Entretien et stockage accus


 

 

L'ensemble de votre matériel va se mettre en sommeil et en hibernation lors de la trève hivernale des compétitions .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il va falloir s'occuper de l'entretien et du stockage de vos accus ou piles rechargeables utilisés dans votre émetteur ,également de l'accus ou des éléments rechargeables de la partie récepteur  de votre chassis 1/8 éme ainsi que des batteries que vous utilisez pour votre banc de démarrage ,ou votre chauffe bougie ,ou votre tour à pneus etc...

 


 On fera juste un rappel ici pour les batteries classiques de voiture qui sont de moins en moins utilisées sur les pistes ,en raison de son encombrement ,son poids et du danger qu'elle représente avec son électrolyte liquide et acide à souhait et à son risque explosif en raison de l'hydrogène qu'elle peut produire .Elle est bien mieux sous votre capot de voiture que sur votre table lors d'une course .

Si toutefois vous en avez une pour votre activité de modéliste ,il faut savoir qu'une batterie au plomb n'aime pas rester décharger .Il faudra la surveiller durant l'hiver si vous ne vous en servez pas ,simplement en prenant sa tension (volts) 1 fois par mois d'inactivité .Si au multimètre vous avez un petit 12 volts à vide c'est signe qu'elle est déchargée ..... une petite charge d'entretien sera la bienvenue .

Conseils :

Charge complète en début de stockage .

Surveillance de la tension 1 fois par mois.

Eventuellement une petite charge d'entretien .

Charge complète juste avant votre première course de la saison .

Eviter le stockage au froid ,entreposer votre batterie au sol et non pas sur une étagère (risques d'accident et de brûlure grave en car de renversement ,pas de jeunes enfants à proximité de la zone de stockage etc...

Toujours recharger au 1/10 de sa capacité sur une période de 12 heures au maximum .Si possible à l'aide d'un chargeur intelligent qui détecte la charge maxi ,car la surcharge est toujours néfaste pour tous les types de batteries ,mais là en plus il y a un dégagement d'hydrogème au pôle négatif et si on n'ouvre pas les bouchons des éléments il y a un risque d'explosion .Et surtout on ne fume pas à proximité .

Contrairement aux idées reçues une batterie de ce type est entièrement recyclable facilement .


 Pour le stockage des pack d'accus ou des piles rechargeables (Emetteur et recepteur ) utilisant la technologie CADMIUM NICKEL :

Ce type de conception commence à dater un peu et en raison des difficultés pour les recycler sans polluer ,il sont pratiquement abandonnés depuis l'an 2000 . Si toutefois vous en avez ,le problème avec ce type d'accus c'est l'effet mémoire si on ne les entretien pas .

L'effet mémoire ne concerne principalement que les accumulateurs Nickel Cadmium. C'est simple si vous rechargez votre pack alors qu'il reste par exemple 30% d'énergie à l'intérieur ,le jour où vous utilisez les 70% et que ce jour là vous voulez aussi utiliser les 30% restant ,votre accus va voir sa tension chuter très rapidement à partir de ce seuil......

Pour éviter ce genre de désagrément les batteries NiCd doivent être déchargées avant de commencer une charge . Inconvénient majeur de ce type d'accus .De plus le cadmium est un metal lourd,nuisible à l'environnement .

Conseils:

Stockage des NiCd toujours déchargés sans descendre en dessous de 0,8 volts à 0,9 volts par élément car en dessous on abîme l'accus .

Si le stockage est vraiment très long ,faire une charge complète et une nouvelle décharge de temps en temps pour l'entretenir . Lorsqu'il reprend du service régulièrement effectuer plusieurs cycles de charge et décharge pour le sortir de son sommeil et qu'il retrouve toutes ses capacités .


 Place aux NiMh (Nickel Metal Hydride):

C'est maintenant les plus courants en terme d'accus .Aussi bien sous forme de piles rechargeables ,ou formés en packs soudés pour votre émetteur de radiocommande ,ou en pack soudé de réception pour votre chassis 1/8 éme piste .

Ils ont une capacité beaucoup plus importantes sous le même format que des NiCd .Au contraire des cadnium il ne faut pas les maltraiter avec un chargeur préhistorique sans détection de fin de charge ,ne surtout pas les surcharger (ceci est valable pour tous les types d'accus ) ,et encore moins trop les décharger ,car il élément NiMh en dessous de 0,8 v à 0,9 v est pratiquement mort !.

De plus la détection de pleine charge est très subtile ,et seul des chargeurs intelligents dotés d'une électronique sophistiqué sont aptes à s'occuper du chargement de ce type d'accus .Le déchargeur utilisé doit être lui aussi assisté électroniquement pour ne pas descendre en dessous de ce fameux seuil de 0,8 v à 0,9v .Si vous utilisez un déchargeur simple à base d'ampoule ,branchez un voltmètre et surveillez et surtout ne vous éloignez pas trop loin ,pour ne pas oublier votre pack ..... Sinon il sera bon pour la benne de la déchetterie ! .

L'idéal pour le stockage à moyen terme est de les charger à 50% de la capacité nominale .Un endroit frais est un avantage car les basses températures luttent contre l'auto-décharge chronique des accus Nimh ,c'est un inconvénient majeure de cette technologie .

Surveillance de temps à autre au voltmètre ,et une petite charge de maintient à moitié de capacité quand ça baisse de trop .Ainsi ils pourront passer l'hiver tranquillement sans se détériorer .

A retenir que la durée de vie d'un NiMh est bien plus courte qu'un ancien NiCd .L'arrivée des batteries au Lithium plus performantes avec un volume plus petit ,commence à faire voir ces accus NiMh comme obsolètes .Mais pour l'instant je connais que peu de pilotes 1/8 éme qui utilisent des accus lithium . Quoi que des packs Lipo font leur apparition dans l'émetteur des radio commandes à des prix abordables ....


Les batteries Lithium (Li), regroupant les Lithium ion (Li-Ion) et les Lithium ion Polymère (Lipo) 

A suivre .......!

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site